/* --- END CSS --- */ -->

Eikomania

With pretty stories for which there's little good evidence Sea of Tranquility tendrils of gossamer clouds decipherment courage of our questions.

@eikomania.me

Objectif Mars : Un ticket pour une autre vie ?

@eikomania.me x Anha S.L


🌈

Ça y est, Ă  21h52, le 18 fĂ©vrier 2021, PersĂ©vĂ©rence, le rover amĂ©ricain a bel et bien atterri sur la planĂšte rouge. Il a effectuĂ© un voyage de 7 mois – soit 225 millions de kilomĂštres depuis la Terre – et est maintenant parti pour 10 Ă  20 ans de recherches et d'Ă©chantillons martiens Ă  analyser. On se demande si d'autres formes de vie ont rĂ©ellement existĂ© et si, au final, la Terre va finir de la mĂȘme couleur que Mars, d'ici une centaine d'annĂ©es, voire moins, au vu de tout ce qui se passe.

Entre la fonte des glaciers, le progrĂšs technologique dont sa 5G qui est d'ores et dĂ©jĂ  nocive sur notre comportement et notre santĂ©, les espĂšces animales en voie de disparition et tout ce qui s'en suit Ă  cause d'une planĂšte surexposĂ©e Ă  la Mondialisation, on ne peut que se demander si l'on va survivre au cours des cinq prochaines annĂ©es avant de suffoquer ou de sombrer dans une folie. Et mĂȘme l'amour ne pourra rien y faire, malheureusement.

Il sera dĂ©jĂ  trop tard... Et c'est pour cela que l'on met en place d'autres stratagĂšmes pour pouvoir Ă©chapper Ă  cette planĂšte Terre "poubelle". Les humains ne font qu'alimenter cette peur, cette angoisse de devoir vivre Ă  tout jamais dans un monde polluĂ© par les nombreux dĂ©chets produits chaque annĂ©e. 

L'Ă©cologie, on n'y pense que maintenant. Mais comme dit prĂ©cĂ©demment, la sensibilisation, c'est bien d'en parler, de l'Ă©voquer, de joindre les paroles aux actes... Cependant, il est dĂ©jĂ  trop tard pour inverser la courbe. De toute façon, il y aura toujours quelque chose ou quelqu'un (ou une tendance d'influenceurs sujette Ă  la surconsommation, que sais-je ?) pour freiner ce processus qui se veut vertueux. 

Les tickets dorĂ©s qui vont permettre aux humains de rejoindre Mars vont ĂȘtre chers. Mais si c'est le prix Ă  payer pour finir ses vieux jours sur une planĂšte neuve et laisser la Terre se dĂ©sagrĂ©ger petit Ă  petit, alors pourquoi s'en priver ? Les Ă©goĂŻstes Ă  la fortune colossale vont ĂȘtre privilĂ©giĂ©s, les influenceurs vloggueront leur dĂ©part pour leur nouvelle vie et les autres moisiront sur ce dĂ©chet qui est cette planĂšte bleue et qui tend, malheureusement, Ă  se transformer Ă  un vĂ©ritable rocher dessĂ©chĂ©. 

Alors, est-ce une bonne ou mauvaise d'envoyer des robots ou des camĂ©ras sur Mars ou une autre planĂšte qui un potentiel d'habitation ? 

☄️


☀️

La Science Fiction dĂ©passe la RĂ©alitĂ© : un scĂ©nario flippant mais dĂ©jĂ  vu dans l'Histoire de l'humanitĂ©. 

On suppose qu'il y a eu de l'eau dans le cratĂšre de JĂ©zĂ©ro, il y a de cela 3,5 milliards d'annĂ©es. La planĂšte rouge a connu la vie et peut-ĂȘtre que d'ici lĂ , la Terre va connaĂźtre le mĂȘme sort.

À la vitesse oĂč l'on va, les jours de notre Maison MĂšre sont comptĂ©s.  À cause de la surconsommation, on a dĂ©truit plus de 5 milliards d'annĂ©es. Entre l'Ă©levage intensif, la construction de bĂątiments, la destruction des forĂȘts, la forte natalitĂ©, les ressources naturelles qui s'Ă©puisent... la planĂšte devient jour aprĂšs jour un tas d'ordures. 

Si Mars sera un back-up viable d'ici quelques dĂ©cennies, sa colonisation ne se fera pas aussi facilement. On l'a vu avec l'invasion des EuropĂ©ens sur les terres amĂ©ricaines. La Controverse de Valladolid, ce dĂ©bat qui questionne la position et le statut des Indiens dans le Nouveau Monde, rĂ©sume ce qui peut dĂ©sormais arriver si les humains colonisent Mars dans un futur proche. 

Des films de science-fiction comme Gravity ou Passengers mettent en scĂšne des hypothĂšses sur ce qui peut nous attendre. Les humains sont Ă  la recherche d'un Monde meilleur, de nouveaux endroits Ă  explorer pour pouvoir mieux dominer et le fait de dĂ©truire pour tout recommencer se rĂ©pĂšte de dĂ©cennie en dĂ©cennie. C'est une boucle infinie

Ils apportent leurs connaissances, leurs savoirs faire, font des tests pour pouvoir mieux anticiper dans le but de construire quelque chose de mieux sans faire les mĂȘmes erreurs. Or, leur soif de pouvoir va les abasourdir et comme lors de la conquĂȘte de l'AmĂ©rique dirigĂ©e par un certain Christophe Colomb, le voyage risque de finir dans un bain de sang oĂč l'esclavagisme, la mesquinerie des humains et leurs plaisirs d'humiliation vont surplomber leur faible esprit. 

Mais peut-ĂȘtre qu'au contraire, les humains ne veulent pas Ă©crire Ă  nouveau ce scĂ©nario de conquĂȘte sanglante. Cependant, on a du mal Ă  le croire tellement qu'ils ne font qu'accĂ©lĂ©rer le processus de dĂ©sintĂ©gration de la Terre. 

Les Martiens ne veulent en aucun cas accueillir ces Ă©trangers irrespectueux sur leur planĂšte et c'est bien normal. On ne va pas squatter ce qui ne nous appartient pas pour en faire un empire de la surconsommation, envahi par les nouvelles technologies encore plus avancĂ©es et construire des bĂątiments de luxe habitĂ©s par des influenceurs milliardaires qui passent leur temps Ă  se prendre en photos et Ă  exposer leur vie de rĂȘves en Ă©tant sponsorisĂ©s par des marques de bonbons Ă  la gĂ©latine colorĂ©e. Le jour oĂč le premier vlog " Ça y est, on fait nos bagages et on part sur Mars" est postĂ© sur YouTube, appelez-moi et criez "au secours". 

đŸ’„


🌙

Les solutions viables pour une Meilleure PlanĂšte et pour Ă©viter un Ă©pisode Ă  la Black Mirror. 

Cependant, mĂȘme si l'on ne peut pas Ă©viter l'inĂ©vitable, on peut ralentir ce processus de destruction. Depuis plusieurs annĂ©es, on prĂŽne des valeurs Ă©cologiques comme si ĂȘtre Ă©colo Ă©tait devenu "tendance" et un mode de vie ultra hype alors qu'en rĂ©alitĂ©, si on s'en Ă©tait souciĂ©s un peu plus tĂŽt, si tout ceci s'Ă©tait inscrit dans nos valeurs dĂšs le plus jeune Ăąge, nous aurions pu limiter la casse. 

Bien que certain.e.s profitent Ă  fond de cette vague pro-Ă©colo pour en faire un business Ă  part entiĂšre, il existe tout de mĂȘme des actions quotidiennes pour ne pas vivre sous le signe du dĂ©chet. 

Ce ne sont que des conseils ou astuces mais, c'est Ă  vous d'ĂȘtre le hĂ©ros ou l'hĂ©roĂŻne de votre propre consommation et accessoirement de votre vie : 

đŸŒ±RĂ©duire sa consommation de viande ou devenir vĂ©gĂ©tarien.ne : Me concernant, cela fait 6-7 ans que je le suis et se passer de chair animale est totalement possible. Quand on voit les films de L214, ça ne donne pas non plus envie de continuer Ă  maltraiter ces pauvres bĂȘtes qui sont engraissĂ©es, torturĂ©es, entassĂ©es les unes sur les autres, battues Ă  mort... Ça me fait penser au film Okja de Bong Joong-Ho qui est clairement une satire Ă  toute cette industrie. 

đŸŒ±PrivilĂ©gier la marche ou les transports en commun : MĂȘme le code de la route prĂ©conise de pratiquer l'Ă©co-conduite, d'ĂȘtre un citoyen Ă©co-responsable et donc inclure l'Ă©co-citoyennetĂ© dans nos vies. Il n'y a rien de mieux que la marche, la trottinette Ă©lectrique, le vĂ©lo ou le skate-board. C'est toujours moins cher qu'une bagnole, que de se ramasser des prunes, tourner en rond pendant trois quarts d'heure parce qu'on a du mal Ă  trouver une place de stationnement ou encore se faire embarquer notre Mustang ou notre vieux pot de yaourt Ă  la fourriĂšre. Vous pouvez voyager en train ou devenir le pro du stop grĂące Ă  Blablacar. #CQFD.

đŸŒ±ArrĂȘter de jeter ses clopes sur le sol : Je l'ai longtemps fait quand j'Ă©tais fumeuse, c'est vrai. J'Ă©tais une vĂ©ritable "thug" comme on disait Ă  l'Ă©poque et je n'en avais rien Ă  secouer de l'Ă©cologie. Pour moi, la planĂšte ne pouvait pas ĂȘtre pire et une personne au comportement Ă©colo sur 7 milliards ne pouvait en aucun cas changer la donne. Alors que si ! Plus on le fait, plus on en parle et plus on touche les gens et c'est l'effet boule de neige. Je parle des clopes mais c'est valable pour les cartons des burgers du Macdo du coin ou du sachet de Haribo roulĂ© en boule naviguant sur les trottoirs. 

đŸŒ±Troquer le plastique contre du verre : Effectivement, c'est une belle solution mais qui n'est pas suffisamment appliquĂ©e au quotidien. Vous pouvez trouver des gourdes, des mugs, des tote-bags etc dans plein de petites boutiques indĂ©pendantes. C'est rĂ©utilisable et personnalisable. Quand vous aurez 80 ans, vous serez bien content.e.s de ne pas monter les 5 litres d'eau et de vous pĂ©ter la colonne vertĂ©brale. 

đŸŒ±Acheter de la seconde main : LĂ , c'est mon dada. Pro-vintage depuis pas mal de temps, je n'achĂšte plus du tout de neuf. Addict de Vinted, EmmaĂŒs et du Bon Coin, je chine mes trouvailles lĂ  bas. En plus, je vais me mettre incessamment sous peu Ă  acheter de l'Ă©lectronique sur Backmarket. Je ne suis pas fan du fait d'actualiser son matĂ©riel dĂšs qu'il y a une nouveautĂ©. GĂ©nĂ©ralement, j'use mes outils informatiques jusqu'Ă  ce qu'ils meurent (ou que je renverse une tasse de cafĂ© dessus...). Acheter comme ça permet de consommer mieux, de maniĂšre plus rĂ©flĂ©chie, je pense et accessoirement, ça fait du bien au porte-monnaie. 

đŸŒ±Upcycler Ă  fond : LĂ  aussi, on peut changer les choses en recyclant des vieux objets, vĂȘtements ou meubles. On n'est pas obligĂ©s de se ruer chez IKÉA pour acheter la dĂ©co scandinave vue sur Pinterest. On peut la faire soi-mĂȘme et c'est deux fois plus valorisant car c'est du do-it-yourself et c'est personnalisĂ©. Personne n'aura le mĂȘme meuble pastel "so instagrammable". À vos pinceaux ! 🎹

đŸŒ±Trier ses contacts, ses mails, son Cloud et rĂ©duire son binge-watching : Difficile dans un monde ultra connectĂ© de renoncer Ă  faire ça et pourtant, si l'on supprimait nos mails au fur et Ă  mesure, cela permettra d'Ă©conomiser l'Ă©quivalent de la consommation d'une ampoule pendant une journĂ©e selon l'auteure du blog Les Jolies Choses de Ma Vie. C'est tout comme, faire attention Ă  sa consommation d'Ă©lectricitĂ© et gueuler aprĂšs ses enfants ou son mari et de leur dire 1000 fois par jour que ce n'est pas Versailles, ici

☄️

Avant de vouloir quitter le navire, penser Ă  se reproduire pour pondre des rejetons aussi irresponsables que leurs gĂ©niteurs et abandonner la planĂšte poubelle pour la tomate rouge encore dĂ©serte et ainsi faire des plans sur la comĂšte, on doit pouvoir appliquer ces quelques solutions minimes pour ne pas suffoquer. La vie Ă©tant anxiogĂšne, on ne sait plus ce que l'on doit faire, qui croire ou vers quelle destination aller. 

Cependant, avant que l'on ne propose des tickets d'or dans des barres de chocolat disposĂ©es dans le bac Ă  friandises comme dans Charlie et la Chocolaterie dans le tabac du coin, – et que tout le monde se rue pour avoir la chance de partir Ă©goĂŻstement afin de pouvoir sauver sa peau –, on peut faire en sorte de sauver notre planĂšte avant d'envisager d'en saccager une autre. 

🚀

Commentaires

  1. Je t'avoue j'ai pas du tout suivi les questions de 5G. Pourquoi est-elle nocive ?

    Moi je pense que, si tout le fric qu'on met (on parle en MILLIARDS quand mĂȘme !O.O) pour aller sur Mars, on le mettait pour sauver la Terre, on aurait dĂ©jĂ  rĂ©solu le problĂšme depuis longtemps ou alors on serait en phase de le rĂ©soudre !

    Les trucs de ta liste, ceux que je peux faire (genre, je fume pas donc je peux pas arrĂȘter de jeter mes clopes par terre ;P) je le fais. Comme je suis retournĂ©e chez mes parents, c'est compliquĂ© sur certains trucs (genre le plastique) mais quand je vivais toute seule j'ai solutionnĂ© cette question ! Le plus facile, c'est dans la salle de bain ! J'aimerais bien aussi pouvoir faire ma lessive moi-mĂȘme ainsi que mon liquide vaisselle, et je suis passĂ©e aux protections hygiĂ©niques lavables !

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Apparemment, ce sont les ondes et les interfĂ©rences, je ne veux pas m'avancer car je ne suis pas une experte en la matiĂšre. Cependant, le tĂ©lĂ©phone mobile est lui mĂȘme ultra nocif mais ça on le sait depuis des annĂ©es.

      Oui c'est certain que si on investissait cet argent sur Terre, on aurait réglé certains problÚmes.

      Ah oui, c'est cool les protections hygiéniques lavables ! et faire ses produits ménagers et cosmétiques aussi, c'est une bonne activité, je devrais m'y mettre mais je ne trouve ni le temps, ni forcément le courage de faire ma cuisine (je n'aime pas cuisiner pour moi toute seule alors jouer au petit chimiste... encore moins aha)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire