Anha S.L

With pretty stories for which there's little good evidence Sea of Tranquility tendrils of gossamer clouds decipherment courage of our questions.

@eikomania.me

Ruptures : Pourquoi la passion amoureuse fait si mal ?

@eikomania.me x Anha S.L

💔

Qui n'a jamais souffert après une rupture amoureuse, lève la main ? On a vraiment tous bien morfler, avouez-le. Les peines de coeur, ce sont ces "choses" qui donnent envie d'écrire, de lire, de pleurer devant un film romantique comme Love Actually et de créer. Parce que oui, quasiment toutes les histoires d'amour sont ancrées dans nos chansons, nos métrages, nos publicités, nos livres... En gros, elles inspirent l'Art et les Artistes. 

On est beaucoup plus efficaces lorsque l'on vient de se faire jeter comme une vieille chaussette – pour ne pas dire autre chose – car on se remet, généralement, en question. Les histoires d'amour finissent mal comme le chanterait à tue-tête les Ritamitsoko. Mais certaines finissent bien. Ça arrive. C'est rare mais ça existe. Les lingots d'or ne tomberont pas du ciel, c'est sûr. Cependant, chaque rupture a sa dose de souffrance. Dans une échelle de 1 à 5, je donne mes impressions

☀️5) Ça va bien. On se claque la bise, on est devenus les meilleurs amis du monde et on vit ensemble comme deux colocs qui ont une relation platonique (mauvaise idée quand deux ex deviennent des Bisounours et qu'ils partagent même leur lit comme deux BFF, écoutant "Oops I Did It Again" de Britney Spears sur leur enceinte "old school", histoire de se rappeler du bon vieux temps...) – En soit, deux possibilités : soit ce sont des shootés qui ont remis de temps en temps le couvert, soit, ce sont des aliens.

⚡️4) Un commun accord. "On s'aime encore mais on ne peut plus vivre ensemble." : Oui. Ça arrive d'aimer très fort une personne mais malheureusement, on ne peut plus l'aimer correctement. On n'a pas envie de l'aimer mal. Les chemins se séparent avec beaucoup de tristesse mais il n'y a pas de rancoeur, de haine et de non-dits. C'est sûrement la situation la "plus saine". 

🌙 3) Vaseuse mélancolie. La rupture de longue date ou pas d'ailleurs et qui ne s'effectue que d'un côté. C'est difficile pour l'égo de se faire larguer, c'est clair. Mais si ça a été fait dans les règles de l'art (pas de tromperie et "d'à côté"), niveau éthique, ça peut passer. Sauf que l'un des coeurs sera automatiquement brisé. Et ça, ça ne pardonne pas. 

🔥2) Tard le soir. L'écho tardif. On ne s'est jamais quitté et pourtant, bien que l'on se soit gardé sous le coude, on ne s'aime plus. Et tous les mots sous-jaccents ressurgissent. Des mots d'oiseaux fusent. On se quitte comme si on était devenus des inconnus populaires et on laisse à tout jamais nos souvenirs qui s'évaporent dans le ciel nocturne comme la fumée d'une dernière cigarette déjà bien trop consumée. Triste histoire.

💥1) Le coeur qui claque. Toutes les ruptures ont un goût amer et parfois de déjà-vu. La vue tremble, les yeux sont inondés de larmes, la voix frémit et peine à retenir ses mots... Bref, il y a des ruptures qui font mal, d'autres moins. C'est comme pour tout. En revanche, "this one", c'est la pire : on apprend qu'il y a eu infidélité, – qu'on s'est foutus littéralement de notre gueule – et on nous murmure dans l'oreille d'autres choses pas hyper jouissives... Alors ça fait mal. Ça donne envie de briser le mur du silence, de casser la baraque et de lui puncher la gueule. Il n'y a pas que l'infidélité. Il y a tout un ensemble de choses qui se sont accumulées pendant des jours/semaines/mois. On n'apprend des choses pas cool, comprend des gestes déplacés que l'on a ignorés et parfois une manipulation qui est plus qu'inacceptable. Mais que l'on a accepté quand même. Partez le coeur lourd mais sur votre route, il deviendra plus léger au contact des rayons du soleil


La douleur rime avec lueur (universelle). 

J'avais mis en titre au départ : "Les garçons sont-ils plus sensibles que les filles à la rupture". Gros débat mais j'ai trouvé ça un peu sexiste de mettre les filles et les mecs dans des cases bien distinctes. Or, je pense que dans l'imaginaire du commun des mortels, les mecs sont forts et peuvent passer outre concernant une rupture ou une déception amoureuse. Seulement, j'ai des amis garçons qui pleurent leur ancien amour. Oui, ça existe même tout le temps et bien souvent ! Il y a pas mal de filles qui écrasent le coeur de leur mec et cela devient du charbon en poudre. 

Il ne faut pas trop cataloguer, ni caricaturer. La passion amoureuse fait mal, les ruptures pareil, mais ce sont elles qui aliment notre imaginaire et qui permettent de nous renouveler constamment. Après, il est bien difficile de trouver dans ce monde, la moitié de son coeur (♥️). On a tous envie d'une histoire qui perdure dans le temps, avec des hauts et des bas, certes, mais construire une véritable histoire est un parcours du combattant. Mais c'est possible ! Dans la vie, tout est réalisable. Il suffit d'y croire et de le vouloir. 

Résiste, prouve que tu existes, comme dirait notre amie France Gall. Il faut écouter la chanson, toujours la même comme un vieux disque vinyle rayé. Plus on se répète que l'on va trouver quelqu'un, plus on va réussir à être avec cette personne. De toute façon, il y a bien quelqu'un qui nous attend dans ce monde, n'est-ce pas ? Tisser des liens malgré la difficulté d'aimer à nouveau, c'est la vie ! 

🎬


Abandon, rancune et séquelles : La base pour se reconstruire. 

Dans chaque scénario de films, il y a toujours le même schéma. Le protagoniste a des séquelles amoureuses, des troubles psychiques et des questions existentielles qui le traversent. Et vient ensuite une rencontre qui bouleverse sa vie et son idée préconçu de l'amour qui l'empêche d'avancer. Malgré les péripéties pas toujours tendres, ils finissent par se retrouver et pour de bon (enfin, on l'espère !) 

Quand on veut, on peut. C'est idiot de dire ça, mais c'est tellement vrai. Cependant, avant d'aimer les autres, on a besoin de s'aimer soi-même 💓. De faire le point sur nos erreurs pour pouvoir mieux anticiper l'avenir et ne plus tomber sur des gens qui ne nous correspondent pas sur le long terme. 

On pense à un.e ex qui nous a fait tant souffrir et notre coeur est aux abonnés absents. Émotionnellement, nous ne sommes pas prêts à vivre une love-story voire même un one-shot pour une nuit. Mais comme pour tout, si on n'essaye plus, on ne peut pas savoir ce que l'avenir nous réserve. 

C'est plus facile à dire qu'à faire, mais pour connaitre, il faut échouer puis se relever. Apprendre de ses erreurs et voir plus clair pour un avenir moins incertain et une insécurité qui doit passer à la corbeille.

Il faut écrire des histoires, aimer la vie, l'amour et pas qu'à travers la fiction. On peut devenir les protagonistes qui malgré le chemin semé d'embuches rencontrent leur âme soeur. L'amour comme la déception, ce sont des sentiments précieux qui méritent parfois d'être vécus pour pouvoir renouveler le chapitre de notre vie mais également vivre la plus belle histoire jamais scénarisée au cinéma, prêt à en faire pâlir l'industrie des films, bancals, maladroits, touchants mais qui font du bien, d'un 7ème art amoureux de l'amour. 

Mais parfois, la solitude a du bon... ☀️Relevez-vous de ce chagrin d'amour et profitez de la vie !

🌙

Commentaires