/* --- END CSS --- */ -->

Eikomania

With pretty stories for which there's little good evidence Sea of Tranquility tendrils of gossamer clouds decipherment courage of our questions.

@eikomania.me

Pourquoi je suis contre le concours Miss France.

@eikomania.me x Anha S.L


Le concours Miss France est un Ă©vĂšnement annuel et est devenu une sorte de rite pour les Français. Avant les fĂȘtes de fin d'annĂ©es, on offre un show qui montre les plus belles jambes de France provenant des diffĂ©rentes rĂ©gions de notre Hexagone. Nous ne sommes pas au salon de l'Agriculture, ni au MusĂ©e GrĂ©vin mais bel et bien au concours de beautĂ© ultra normĂ©. Alors, vu que l'on appartient Ă  une gĂ©nĂ©ration qui prĂŽne le body-positive Ă  fond sur les rĂ©seaux sociaux, est-ce que ce show aide la Nouvelle GĂ©nĂ©ration Ă  se sentir mieux dans ses baskets ? La rĂ©ponse est non. 

Ultra normé et non représentatif d'une jeunesse aux diverses formes.

RĂ©capitulons, pour participer Ă  Miss France il faut : 

đŸ”čAvoir moins de 25 ans. 
đŸ”čFaire minimum 1m70.
đŸ”čÊtre cĂ©libataire (?)
đŸ”čÊtre de nationalitĂ© française. 
đŸ”čAvoir un casier judiciaire vierge. 


Il n'y a pas le poids mais je suis certaine que cela fait pencher la balance. Je trouve ça dommage que l'on ne puisse pas Ă©lire une Femme qui reprĂ©sente les françaises. Il y a des femmes petites, qui ont des formes ou qui sont filiformes, qui adorent manger de la pĂąte Ă  tartiner et trainer en jogging Adidas 5 jours sur 7. 

Il n'est pas nĂ©cessaire de faire du Yoga, de manger healthy, d'avoir le teint d'une fĂ©e au rĂ©veil prĂȘte Ă  dĂ©gainer son tĂ©lĂ©phone et faire une storie sur Instagram pour donner des conseils beautĂ© afin de ne pas avoir une sale gueule. 

Mais la jeunesse et la beautĂ©, ce n'est pas ça ! C'est d'ĂȘtre bien dans son corps que l'on fasse 1m80 ou 1m50, que l'on ait des formes gĂ©nĂ©reuses et des poignĂ©es d'amour, que l'on assume d'ĂȘtre shootĂ© aux cĂ©rĂ©ales ultra caloriques et que l'on accepte de ne pas se maquiller tous les jours. Parce que non, les filles ne sont pas moches au naturel. Et puis dans les cas, on a le droit d'ĂȘtre qui on veut et de faire ce que bon nous semble. 

GĂ©nĂ©ralement, je trouve que les Miss se ressemblent, il n'y a pas d'originalitĂ©, de diversitĂ© et surtout elles ne nous ressemblent pas malheureusement. Je pense que les Françaises ont besoin de se retrouver, de ne plus complexer parce qu'elles ne sont pas dans les "normes" de ce concours et surtout vu que les moeurs sont en train d'Ă©voluer, ce serait plus judicieux d'avoir une Femme qui est libre et qui n'a pas besoin d'avoir un titre et de toutes ces luxures pour pouvoir rayonner et prĂŽner l'Ă©galitĂ©, la libertĂ© et la fraternitĂ©. 


Un concours vieillissant ? 

Il vieillit et comme dit prĂ©cĂ©demment reste ultra codifiĂ© et normĂ©. Il n'Ă©volue plus avec son temps. On devrait revoir certaines rĂšgles et critĂšres. La France est vaste, et on a une jeunesse qui veut s'exprimer, qui veut prendre la parole sans avoir Ă  parler comme des robots ou sur un air journalistique. Dans leur magnĂ©to, ce ton monocorde est employĂ© Ă  tout va. Les rĂ©alisateurs.rices ou D.A leur ont sĂ»rement dit d'ĂȘtre la plus neutre possible pour ne pas mettre en avant leur caractĂšre ou leur passion. 

Or quelqu'un qui est passionnĂ© et qui le montre est toujours mieux qu'un pantin articulĂ© qui lit un prompteur ou qui a appris sa mini-biographie corrigĂ©e et recorrigĂ©e par le supĂ©rieur hiĂ©rarchique. Malheureusement, ce concours est vieillissant et malgrĂ© que cela fasse partie de notre culture, on devrait revoir la structure, les codes, la diversitĂ© et le message. Parce que tout ce que je vois c'est : 

"Sois belle, grande, propre, 
laisse-toi faire, ne fais pas de vague
 et sois la poupĂ©e des Français
 pendant une annĂ©e."


Quand la pauvretĂ© sĂ©vit et que tu vois tous ces privilĂšges pour une seule et mĂȘme personne qui au final ne sert pas Ă  grand-chose Ă  part reprĂ©senter la soi-disant beautĂ© française, tu te dis qu'il y a quand mĂȘme un sacrĂ© problĂšme liĂ© Ă  la dĂ©finition de la beautĂ©. C'est stigmatisant et malheureusement, dans cet Hexagone, on a tendance Ă  mettre des Ă©tiquettes sur les uns et les autres : "Miss France reste et restera..." (je vous laisse imaginer la suite).


C'Ă©tait mieux avant...

C'est une phrase que l'on dit depuis la nuit des temps. Mais avant ce n'Ă©tait qu'un simple concours de beautĂ©, une sorte de parenthĂšse enchantĂ©e oĂč les participantes et gagnantes n'avaient pas tous ces privilĂšges et cadeaux de luxe. Élire quelqu'un est dĂ©sormais synonyme de luxure, d'inaccessibilitĂ© Ă  la beautĂ©, de mondanitĂ©s... Le corps des Miss ne leur appartienne plus, il appartient dĂ©sormais aux Français et Ă  tous ceux qui jugent leur plastique Ă  coups de tweets et de hashtags. 

À l'Ă©poque de Madame De Fontenay, il n'y avait pas tant de superficialitĂ©. C'est devenu un spectacle pour les yeux et nĂ©anmoins, des personnalitĂ©s en sont ressorties et qui ont marquĂ©es la France. Mais j'ai l'impression que tout cela est Ă©phĂ©mĂšre dans un monde oĂč l'information et l'image circulent Ă  vitesse grand V. 

En outre : On aimerait des filles plus ĂągĂ©es, plus reprĂ©sentatives de la France et de cette GĂ©nĂ©ration du Bodypositive, qui se foutent royalement de tout ce que ce "titre" engendre et qui se bat pour la libertĂ© comme une Marianne 2.0. Il n'y a pas de limite d'Ăąge, de poids, de taille Ă  la beautĂ©. Ce qu'il faut dans ce concours, ce sont des voix fortes qui s'engagent rĂ©ellement et qui laissent au placard les beaux discours formatĂ©s, un point, c'est tout. 

Commentaires

  1. Hello,
    Je suis heureuse de lire cet article et je suis complĂštement d'accord avec toi. Je trouve cette Ă©mission complĂštement dĂ©passĂ©e. Les jeunes filles n'ont pas non plus le droit d'ĂȘtre divorcĂ©es, ce qui montre bien qu'elles doivent reprĂ©senter "la femme bonne Ă  marier" en quelque sorte. L'ensemble de l'Ă©vĂ©nement me dĂ©range complĂštement.

    Des bisous

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Hello ! :)
      Merci pour ton message ! Je pense qu'il serait temps de changer les choses. Plus on est nombreuses Ă  militer, plus notre voix se fera entendre. On ne vit plus en 1920 oĂč des normes sociales Ă©taient plus "sages" et assez manichĂ©ennes Ă  savoir les hommes d'un cĂŽtĂ©, les femmes de l'autre. 100 ans plus tard, avec ce concours, on a l'impression de rester bloquer Ă  une certaine Ă©poque oĂč la libertĂ©, pour les femmes, Ă©taient restreinte. L'image que vĂ©hicule ce concours est assez superficielle malheureusement alors que si c'Ă©tait "formulĂ©" et fait diffĂ©remment, ça pourrait avoir un impact plus fort...

      Have a nice day ! ☀️ Bises.

      Supprimer
  2. Le fait d'ĂȘtre cĂ©libataire me rappelle les idoles japonais qui ne peuvent pas avoir de relations sous peine de se faire insulter (et le leur partenaire aussi sous prĂ©texte que ladite idols "appartient Ă  tous ses fans") : c'est pour le fantasme, je pense.

    Je pense aussi que les téléspectateurs, en tout cas en majorité en tout cas j'espÚre !, ne sont pas dupes et regardent Miss France pour ce que c'est sans trop le prendre au sérieux. C'est un peu vieillot mais c'est parce que c'est vieillot que ça fonctionne (un peu comme la mode du vintage).
    Dans le fond, je suis d'accord pour dire qu'il faudrait de la diversitĂ©. Il y a des femmes trĂšs belles qui sont toutes petites (Lady Gaga mesure 1m55 et personnellement je trouve qu'elle dĂ©gage quelque chose ! elle Ă©tait sublime sur l'affiche du parfum Valentino et elle reste trĂšs jolie sur ses photos sans maquillage), des rondes, des noires, des rousses... mais regardons ça autrement : si une jolie femme ronde, mettons la mannequin grande taille Ashley Graham, se prĂ©sentait Ă  un concours au milieu des filles fines comme des fils de fer est-ce qu'elle aurait des chances de gagner ? C'est triste Ă  dire mais malheureusement je ne le pense pas. Parce que d'une part on valoriserait toujours des fils de fer (et mĂȘme si le jury ne le fait pas, les tĂ©lĂ©spectateurs voteront en ce sens) et d'autre part, au milieu de tous ces fils de fer, par effet de comparaison, elle paraĂźtra plus ronde encore, Ă©norme mĂȘme et du coup ça rĂ©duira ses chances. C'est atroce de dire ça, mais c'est ce qu'il se passerait. D'ailleurs, il faudrait dĂ©jĂ  qu'elle gagne un concours rĂ©gional, pour arriver Ă  Miss France... Et mĂȘme si dans toutes les participantes il n'y a qu'une femme taille 38, elle marquera sans doute beaucoup de points juste parce qu'elle fait une taille 38, indĂ©pendamment de son intelligence, de sa masse musculaire, de sa grĂące ou que sais-je encore. Les normes de beautĂ© sont des choses qui Ă©voluent Ă  travers les Ăąges et les sociĂ©tĂ©s et les nĂŽtres sont telles que la seule solution est de supprimer le concours Miss France, parce qu'y introduire de la diversitĂ© (par quota par exemple) ne peut juste pas fonctionner.

    En principe, en revanche, Miss France fait plus que représenter la "beauté française", elle se retrouve dans des asso caritatives et sert aussi à mettre le coup de projecteur dessus. Alors oui, on peut dire que c'est rapide et un peu dérisoire, mais c'est déjà ça. Par contre oui, elles ont des avantages un peu délirants...

    RĂ©pondreSupprimer

Enregistrer un commentaire