Girl Are The Future : J'ai Instagram.


It's my life, don't you forget.


Et oui, le temps est venu que je vous parle de mon projet de Podcast et celui sur Instagram. À vrai dire, je n'ai jamais su comment utiliser ce réseau social basé sur l'image et maintenant la vidéo. Depuis 2012, j'ai un compte personnel qui n'a absolument pas bougé. Et je me suis demandée : Mais comment utilise-t-on ce truc ? Parce que lorsque je vois ces personnalités publiques, acteurs, actrices ou autres qui ont des millions d'abonnés, je me dis qu'il y a un véritable engouement autour de cette plateforme de partage et que l'on peut faire quelque chose de bien. C'est pourquoi, j'y ai vraiment longtemps réfléchi avant de lancer un compte dédié aux valeurs et aux artistes qui m'inspirent. J'avais envie de briser les clichés et que mes nombreuses images, collages, parodies d'affiches de films, qui sont placés dans un dossier top secret sur mon ordi soient enfin regroupées sur une seule et même page. C'est là où Instagram a pris sens et que le projet est né. 



Qu'est-ce que #WhenTheClichéIsOver ?


Comme dit précédemment, je regroupe toutes les images qui m'inspirent sur cette page et je les partage avec vous de manière plus spontanée que sur ce magazine. Ça m'oblige à communiquer avec le monde extérieur de façon plus rapide et minimaliste. Mais avant tout, je voulais créer une véritable communauté pour échanger, s'entre-aider, se rassurer et s'écouter. C'est la micro-extension d'Eikomania, le webzine / blog, que j'ai crée il y a un mois tout pile. Peut-être même son bras droit. Parce qu'avant tout, je voulais fabriquer un magazine web et une page vraiment feel-good afin de décomplexer et aussi pour s'amuser. De plus, je voulais rendre hommage aux femmes que j'admire car c'est grâce à certaines que je fais ce métier aussi créatif, aujourd'hui. Et aussi cela me permet de découvrir des comptes Instagram, sites web, et artistes en herbe en tout genre. En plus, depuis quelques années, j'ai voté l'abolition des clichés, des stéréotypes et des tabous féminins comme masculins.


Photographies Argentiques par P.A


Donner la parole à des Voix Fortes.


Et voilà l'élément que je redoute le plus : mon Podcast. Je n'en ai jamais encore fait et pour moi, ça sera une véritable première expérience. Mais j'ai tellement hâte d'interviewer les voix fortes de demain. En fait, je me suis rendue compte que je passais mon temps à écouter des vidéos sur YouTube en faisant autre chose à côté plutôt qu'à me poser et les regarder. Sur d'autres magazines, j'ai découvert l'univers du podcast et là, c'est comme si c'était une évidence. Les gens peuvent parler ouvertement sans qu'ils soient gênés par la caméra. Parce que, mon Dieu, que c'est impressionnant d'avoir un objectif braqué face à toi. Il y a souvent des personnes qui sont mal à l'aise ou qui n'aiment pas se voir sur l'écran, et je les comprends. Là, on peut parler tranquillement sans pression. Mon intention est d'interroger des personnes issues de la Nouvelle Génération sur leur parcours, leurs expériences de vie, pour donner l'envie aux auditeurs de réaliser leurs rêves. Et à l'heure actuelle, je dirais qu'il faut vivre le moment présent, faire ce que l'on aime le plus car nos heures sont comptées, surtout en ce moment avec cette histoire de pandémie. Ces personnes hors normes et hors cadre cassent les clichés et défendent des valeurs qu'ils peuvent directement transmettre à autrui. Parce que notre société travaille sur les progrès à faire en terme d'égalité homme/femme mais je pense qu'il faudrait mettre en place un système pour arrêter de marginaliser ceux qui ne rentrent pas dans les cases. Et c'est pour ce que j'ai besoin de vous, les Voix Fortes de demain ! 





Lancement : Appel pour la première session.
Et pour les autres à venir, bien sûr.


Tu veux parler de toi, de ta vie, de ce qui te pèse sur le coeur, alors welcome. Tu peux m'envoyer un mail à hello@eikomania.com et me dire ce que tu préfères. Parce que oui, il y a plusieurs options :

- Tu peux faire un shooting avec moi comme sur les précédents articles du site qui abordent plusieurs sujets actuels.

- Tu peux juste témoigner et je mets tout cela sur un article accompagné d'un portrait photo fait par mes soins pour illustrer ton histoire. 

- Tu peux prêter ta voix pour discuter à coeur à ouvert de ton expérience dans le micro de #WhenTheClicheIsOver.

C'est à la carte, comme tu le souhaites. Le plus important, c'est que tu te sentes bien et à l'aise. C'est toujours avec un immense plaisir que j'aime rencontrer des gens tous différents les uns des autres et qui ne m'apportent que des ondes positives et parfois des leçons de vie à travers leurs histoires et expériences intenses. Mais sinon, si tu apprécies le concept, tu peux désormais nous suivre sur la page Instagram.





Prends soin de toi et à bientôt 
pour de nouvelles aventures !

0 commentaires